investissement immobilier

SCPI : un investissement immobilier différent

D’une efficacité et d’une simplicité, les SCPI permettent d’avance doucement dans le projet immobilier cote basque ou de faire de la diversification dans vos investissements immobiliers. Bien évidement, comme tout les placement au préalable de votre investissement SCPI ayez une bonne gestion de vos comptes et en particulier une bonne épargne de précaution.

SCPI ou Société civile de placement immobilier

Investir dans le SCPI c’est investir dans un « groupe » qui procèdera à l’achat puis l’exploitation de bien immobilier. Une part des loyers vous sera versée en retour. La SPCI choisi une société de gestion qui gèrera l’ensemble de l’administration, souscription, vente, paiement des loyers… vous n’aurez rien à faire à part acheter des parts et attendre les revenus. C’est le placement parfait pour tous ceux ne peuvent pas investir dans un bien directement ou qui n’ont pas de temps pour la gestion. En outre, comme la SCPI dispose d’un nombre de locataire considérable, les impacts des impayées ne sont pas conséquent sur les bénéfices. Les propositions de rendements sont justes, allant de 5% annuel avant impôts, les gains sont similaires à des revenus fonciers. Il possible de faire un crédit pour l’achat de parts de SCPI mais il est recommandé de s’informer auprès de plusieurs banque ou de passer par un courtier pour connaitre les conditions. Et suivant votre budget et vos buts, vous conviendrez de ce qui est mieux pour vous.
il existe trois grandes familles de SCPI, leur différence se situe dans la nature des biens qu’elles détiennent et leurs modes de fonctionnement. D’abord, les SCPI de rendement qui investissent fréquemment dans l’immobilier professionnel (bureaux, boutiques, parking…) et sont les plus prisés. Elles reversent les parts mais en retenant un pourcentage pour les frais généraux et les travaux d’entretien c’est dans le but d’obtenir des revenus passifs et du plus-value à la revente. En seconde place, les SCPI de « plus-value » qui ne reversent pas de loyers mais qui procèdent à des achats de parts pour les revendre avec une plus-value importante et ensuite fructifier le capital. Enfin, il y a les SCPI fiscales dont le bénéfice est un régime fiscal avantageux type Scellier, Duflot,… sans l’obligation d’acheter un appartement. Même si votre investissement n’est pas conséquent vous avez quand même une réduiction d’impôts. Le but de ces SCPI c’est la defiscalisation avec possession de bien immobilier mais il est nécessaire de détenir des parts durant plusieurs années afin de tirer profit de l’avantage fiscal.

Dans tous les cas ce sont des investissements attrayants mais ce n’est pas pour autant qu’il faut plonger la tête la première. Commencez par de petits investissements pour voir leurs fonctionnements, renseignez-vous au maximum avant d’investir un capital conséquent. Les SCPI permettent vraiment d’accroitre son chiffre d’affaires et de gagner de l’indépendance.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Dossiers investisseurs"

  1. 31 Mars 2018Quel budget préparer pour réaliser l’étanchéité de son habitat ?311 vues
  2. 29 Avril 2017L’immobilier d’entreprise, qu’est-ce que c’est ?805 vues
  3. 30 Oct. 2016Défiscaliser en investissant en outre-mer733 vues
  4. 14 Oct. 2016La résidence étudiante, un bon investissement à l'abri du fisc753 vues
  5. 10 Août 2016Investissement locatif, se faire conseiller par les spécialistes784 vues
  6. 9 Août 2016Ehpad, résidences senior, maintien à domicile… quelle solution de logement choisir ?863 vues