investissement immobilier

La résidence étudiante, un bon investissement à l'abri du fisc

Se lancer dans le secteur de l’investissement immobilier estudiantin, est un projet qui intéresse de plus en plus d’investisseurs. Et oui, ce projet arbore de nombreux atouts qui possèdent un potentiel de séduction très élevé. Un tour sur le site www.estudis.fr,permettra d’avoir un aperçu de ces attraits. Toutefois, aussi séduisant que ce projet puisse paraître, il convient toujours de prendre quelques précautions comme pour toutes opérations avant de s’y lancer pour en optimiser la rentabilité.

Le point sur l’investissement immobilier dans le secteur estudiantin

Le nombre d’investisseurs qui préfèrent se tourner vers le domaine de la location en meublé, ne cesse pas d’augmenter. Cette augmentation est notamment motivée par le fait que cela permet d’accéder à des revenus locatifs plus fournis. Dans ce contexte, le marché des résidences estudiantines a lui aussi connu une certaine période d’essor dans les années 90 avant de se ternir. Depuis quelques temps, le projet a repris des couleurs. Il est clair que les pouvoirs publics sont débordés face au déferlement de nouveaux étudiants à chaque rentrée universitaire. L’Etat a de ce fait, lancé de nombreux dispositifs pour inciter les particuliers à revenir se repositionner sur ce secteur des résidences estudiantines pour endiguer ce flot.

Il en est ainsi de la fiscalité réformée dont jouit chaque investisseur se lançant dans ce secteur. Cet investisseur pourra entres autres, se faire rembourser la TVA sur le prix du logement acquis à des fins locatives. Si ce même investisseur décide d’opter pour la location meublée, il sera également assujetti au régime des bénéfices industriels et commerciaux. Par le choix d statut de loueur en meublé non professionnel ou de loueur en meublé professionnel, il pourra également prétendre à la déduction de ses charges sur la partie imposable de ses revenus ainsi qu’ l’amortissement du mobilier et des locaux.

Cependant, avant de se lancer dans un tel projet, il faut s’assurer comme dans toutes opérations de placement dans le domaine de la pierre, veiller à ce que le bien acquis profite d’un emplacement stratégique et favorable au but que l’on s’est fixé. Il faudra également s’assurer de la solvabilité de son locataire.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Dossiers investisseurs"

  1. 19 Juil. 2021Investissement et revenus étrangers : quelles règles ?17 vues
  2. 23 Mai 2021EHPAD : comment fonctionne la convention tripartite ?162 vues
  3. 9 Avril 2021Le marché de l'immobilier toujours porteur pour investir ?212 vues
  4. 5 Fév. 2021SCPI et rendement : qu'est-ce qu'on entend par TDVM ?386 vues
  5. 25 Déc. 2020Pourquoi faut-il intégrer des SCPI dans l'assurance-vie ?425 vues
  6. 11 Nov. 2020Les Fintech permettent d'investir en SCPI de chez soi441 vues