investissement immobilier

Avantages et inconvénients d'un Courtier pour un emprunt immobilier

Le courtier prêt immobilier servira d’intermédiaire entre vous (l’acquéreur) et les banques. Il va négocier en votre faveur le tarif le plus intéressant. Trouvez ici les avantages et inconvénients de cette option.

Qu'est-ce qu’un courtier immobilier ?

Le courtier immobilier se place entre la personne qui souhaite faire un crédit pour un achat immobilier et les banques. Il vous assiste en sélectionnant les fines fleures pour vous : les meilleures offres bancaires aux meilleurs taux. Il vous sera d’une grande aide si votre dossier est complexe ou que votre bourse est très limite.

Les avantages du courtage

Les avantages de faire appel à un courtier pour un prêt immobilier sont plusieurs. En premier lieu, pour votre crédit maison ou appartement, le courtier est votre unique échange et relation ; qui simplifie amplement les choses car vous n’aurez qu’un seul dossier à constituer. Vous faites parvenir toutes justificatives nécessaires sur votre situation à votre courtier en lui indiquant le bien que vous convoitez d’acquérir. En second lieu, vous êtes en contact avec un expert dans le domaine, qui saura mieux négocier à votre place. Aussi, généralement, une convention relie directement un courtier aux centrales des banques qui ont beaucoup plus d’élan décisif que les simples conseillers en agence. Cela vous permet de négocier des conditions particulières avant la souscription du crédit ; à l’exemple d’une anticipation de remboursement sans frais de crédit. De plus, vous faites un gain de temps dans le traitement de votre dossier. Puis, le courtier vous offre un taux de crédit inférieur d’une moyenne de 0,5 par rapport à ce que vous aurez en banque ; il est rémunéré une fois que le contrat est signé.

Les inconvénients du courtage

Cependant, le courtage constitue également des inconvénients. Les taux que l’on vous propose peuvent s’avérer intéressants, mais ce n’est certainement pas les meilleurs taux qu’il existe sur le marché. Le profit au niveau du taux d'intérêt n'est donc pas l’ultime. Il se peut également que la rémunération du courtier soit élevée, au point d’égaler à la fin le rabais gagné à l’issue des négociations auprès de la banque. Gardez-vous de donner votre confiance à l’aveuglette ! Vous devez insister un peu auprès de votre coursier afin qu’il vous octroie le crédit gagnant. Pour terminer, après signature du contrat, vous aurez du mal à vous mettre en contact direct avec la banque, puisque toutes les démarches ont été menées par l’intermédiaire du courtier. Sur ces points, vous risquez de ne pas vous en sortir victorieux…

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Dossiers investisseurs"

  1. 31 Mars 2018Quel budget préparer pour réaliser l’étanchéité de son habitat ?311 vues
  2. 29 Avril 2017L’immobilier d’entreprise, qu’est-ce que c’est ?805 vues
  3. 30 Oct. 2016Défiscaliser en investissant en outre-mer733 vues
  4. 14 Oct. 2016La résidence étudiante, un bon investissement à l'abri du fisc753 vues
  5. 10 Août 2016Investissement locatif, se faire conseiller par les spécialistes784 vues
  6. 9 Août 2016Ehpad, résidences senior, maintien à domicile… quelle solution de logement choisir ?863 vues