investissement immobilier

Le marché de l'immobilier toujours porteur pour investir ?

Le marché immobilier demeure toujours porteur malgré l’économie fragilisée. Toutefois, il n’affiche pas l’excellente santé d’avant-crise. Rappelons que la « pierre » est un actif tangible et longtemps considéré comme valeur refuge. Cependant, qu’en est-il réellement de ce marché immobilier pour 2021 et pour les années à venir ?

 

L’immobilier exposé à une possible mutation des risques

Les seuls risques auxquels l’immobilier était confronté se limitaient jusqu’alors aux risques locatifs, donc financiers. Aujourd’hui, la pandémie a modifié les demandes, les prix et par conséquent la valeur de la « pierre ». Ce sont les nouveaux risques qui doivent désormais être pris en compte avant d’investir.

Toujours est-il que ces menaces sont nettement moindres par rapport à ceux relevés sur le marché financier. Les produits issus de ce dernier sont en effet très volatils et leur cote subit d’énormes fluctuations, ce qui n’est pas le cas de la pierre.

 

La diversification : incontournable

Pour bien sécuriser son investissement, il vaut mieux désormais songer à la diversification. Ce qui n’est pas toujours possible avec un bien immobilier géré en direct. La meilleure solution proposée par les conseillers en gestion de patrimoine est la souscription aux produits pierre-papier afin de permettre cette diversification. De plus, ce sont des produits basés sur la gestion collective et pilotés par un exploitant expérimenté, en parfaite connaissance aussi bien des opportunités que des menaces sur le marché immobilier. Les produits pierre-papier les plus performants en tout temps, même en période de crise, sont les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI).

 

L’immobilier pour la génération future

Investir dans l’immobilier, c’est aussi garantir le futur de ses héritiers à condition de réaliser le meilleur choix, c’est-à-dire en tenant compte de nombreux critères. La pierre dégagera généralement de la plus-value au fil du temps. De plus, bien que la détention de l’immobilier dans un patrimoine en commun puisse connaître des blocages en raison de son indivision, celui-ci pourra être géré par le biais d’une société civile, par exemple la SCI familiale ou la SARL de famille. Les héritiers détenteurs des parts de ces sociétés pourront alors profiter de tous les avantages de l’investissement locatif qui en découlent.

Ainsi, investir dans l’immobilier, c’est préparer l’avenir et non uniquement tirer profit d’un bon rendement immédiat.

 

L’immobilier pour défiscaliser : une bonne idée ?

Nombreux sont ceux qui investissent dans le but de réduire leur charge fiscale tout en percevant des revenus locatifs. Les dispositifs défiscalisants foisonnent : la loi Pinel, le Censi-Bouvard, le régime sous la LMNP et la loi Girardin outremer dans le neuf, la loi Malraux, Denormandie et le régime du déficit foncier dans l’ancien. Pourtant, certains dispositifs ne sont rentables que pour certains profils d’investisseurs. Il vaut donc mieux toujours se référer à un conseiller en gestion de patrimoine avant de choisir le dispositif le plus adapté, le but étant de rentabiliser efficacement l’investissement.

 

L’immobilier pour préparer sa retraite

La pierre demeure toujours un bon outil pour préparer ses vieux jours. Cela, de multiples façons :

  • la mise en location immédiate génère des revenus qui peuvent être placés dans un produit d’épargne, tel que l’assurance-vie ou le Plan d’épargne retraite (PER)
  • une fois parti à la retraite, le propriétaire pourra continuer à mettre le bien en location ou l’occuper à titre de résidence principale
  • grâce au démembrement et en particulier à la jouissance de la nue-propriété, le propriétaire pourra tirer profit de nombreux avantages fiscaux et patrimoniaux

 

En conclusion, investir dans l’immobilier se révèle toujours intéressant à condition de tenir compte des nouvelles mutations sur tous les plans telles que les nouveaux types de risques comme énuméré ci-dessus. La souscription aux SCPI demeure ainsi la meilleure solution pour sécuriser et rentabiliser pleinement son investissement.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Les publications similaires de "Dossiers investisseurs"

  1. 23 Mai 2021EHPAD : comment fonctionne la convention tripartite ?14 vues
  2. 5 Fév. 2021SCPI et rendement : qu'est-ce qu'on entend par TDVM ?241 vues
  3. 25 Déc. 2020Pourquoi faut-il intégrer des SCPI dans l'assurance-vie ?287 vues
  4. 11 Nov. 2020Les Fintech permettent d'investir en SCPI de chez soi309 vues
  5. 25 Oct. 2020Les modes d’acquisition des SCPI321 vues
  6. 4 Oct. 2020La SCPI pour investir autrement dans l’immobilier262 vues